À propos

Voilà deux ans que le personnage principal - anonyme - est au chômage. Après vingt-cinq ans de boîte, notre homme est parti avec un chèque de vingt mille euros en poche en guise de prime pour " départ volontaire ". Une humiliation qui laisse des traces.Le licencié va mûrir son plan pour éliminer sa cible : Pelletier-Raillac, le big boss de FFI. C'est dans la tour qui abrite le siège social de l'entreprise, dans le quartier de La Défense, véritable réplique de Gotham City, que différents projets de meurtres vont être patiemment élaborés. Grâce à des dons certains de camouflage, l'ancien prolo enfile plusieurs costumes pour repérer les lieux. Vigile sous le nom de Guy Debord (l'un des fondateurs de l'Internationale situationniste), larbin sous le nom de Marius Jacob (génial cambrioleur anarchiste) ou faux chargé de communication sous le nom de Paul Lafargue (l'auteur du Droit à la paresse ), il va tout découvrir des luttes de pouvoir, du jeu des courtisans, du fonctionnement des services et des travers de ses ex-collègues." Déguisé en arme ", le vengeur anonyme attend son heure : " En haut de cette tour, du haut de mon mirador, j'observe et je réfléchis à comment faire. Je suis le ver dans le fruit. Patrons, décideurs, entrepreneurs, boss, crapules, tremblez, je vais faire un exemple. "


Rayons : Bandes dessinées / Comics / Mangas > Bandes dessinées > Ados / Adultes > Documentaire / Société


  • Auteur(s)

    Efix, Jean-Pierre Levaray

  • Éditeur

    Fetjaine

  • Distributeur

    Interforum

  • Date de parution

    16/02/2012

  • EAN

    9782354252809

  • Disponibilité

    Épuisé

  • Nombre de pages

    142 Pages

  • Longueur

    25.5 cm

  • Largeur

    18 cm

  • Épaisseur

    1.5 cm

  • Poids

    507 g

  • Support principal

    Grand format

Infos supplémentaires : Broché  

Efix

  • Naissance : 1-1-1967
  • Age : 57 ans
  • Pays : France
  • Langue : Francais

Jean-Pierre Levaray

  • Pays : France
  • Langue : Francais

Auteur de Putain d'usine (L'Insomniaque / Agone), de Tue ton patron (Libertalia),
Jean-Pierre Levaray (né en 1955) a passé quarante-deux années à l'usine.

empty