Fermeture exceptionnelle : les livres papiers ne peuvent être achetés en librairie

Ter T.3 ; l'imposteur

Ter T.3 ; l'imposteur

(Scénariste),

À propos

La fin du Tome 1 laissait les lecteurs sur un vision remarquable : TER n'est pas notre Terre, ni même une planète... C'est un vaisseau spatial à la dérive. Le monde de Pip, Mandor et Ys s'est construit dans les alluvions amassées et collées sur les flancs d'un gigantesque croiseur interstellaire qui erre depuis des siècles à travers l'espace... Le Tome 2 voyait le vaisseau reprendre sa course. Un gigantesque tremblement de «Ter» provoque l'effondrement des cités de la surface. Pour survivre, les survivants des Mesnils doivent suivre Mandor à l'intérieur du vaisseau, conformément à la prophétie inscrite dans les Livres. Mais Mandor n'a pas l'âme d'un prophète, ni d'un sauveur. Etreint par le doute, il guide ses amis à l'intérieur du vaisseau tandis que la mémoire lui revient peu à peu. Il connait ces lieux, il vient d'ici, de l'intérieur du croiseur, et sa mission est de guider ses amis à la rencontre d'une autre civilisation, pacifique plus avancée technologiquement. Tome 3 : Mandor a accompli sa mission : la jonction a été effectuée avec ceux de l'intérieur... ou plutôt ce qu'il en reste. Une guerre déchire les habitants du vaisseau depuis qu'une bande de fanatiques - les intégraux - a refusé que quiconque reprenne les commande du Jupiter, préférant le laisser dériver au gré de «la trajectoire de Dieu». L'objectif de Mandor et de ses compagnons est à présent de rejoindre le centre de commandes du croiseur, qu'ils tiennent encore, mais pour combien de temps ? A la recherche de son identité, Mandor s'aperçoit que ses doutes étaient fondés : il n'est pas un prophète, peut-être même n'est-il pas un homme !...

Avis des internautes

Avis général

(Cet ouvrage n'a pas encore d'avis)

Donnez votre avis

(De "Peu d'intérêt" à "Excellent")

Rayons : Bandes dessinées / Comics / Mangas > Bandes dessinées > Ados / Adultes > Science-fiction

  • EAN

    9782356740656

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    56 Pages

  • Longueur

    33 cm

  • Largeur

    25 cm

  • Épaisseur

    1 cm

  • Poids

    762 g

  • Lectorat

    à partir de 12 ANS

  • Série

    Ter

  • Distributeur

    Interforum

Rodolphe

  • Pays : France
  • Langue : Francais

Grand amateur de rock'n'roll, de légendes celtes, de whisky single malt et de littérature fantastique, Rodolphe a eu la chance de voir aboutir son rêve d'enfant: inventer des histoires, écrire, être publié, partager ses rêves, ses douleurs, ses émotions.Critique, journaliste, concepteur d'expositions, auteur pour enfants, romancier, il consacre toutefois l'essentiel de son temps à l'écriture de scénarios de bande dessinée.Il a à ce jour signé plus de 150 albums, dont Kenya et Trent (avec Léo), Les Ecluses du Ciel (avec Rouge et Allot), Les Moineaux (avec Alloing), Gothic (avec Marcelé), Commissaire Raffini (avec Ferrandez et Maucler), Cliff Burton (avec Durand), Les Abîmes du Temps (avec Mounier), Les Autres Mondes (avec Florence Magnin) , La Maison-Dieu (avec Nathalie Berr),  Frontières ou Le Village (avec Bertrand Marchal).Il écrit aussi des livres sur la musique et tout particulièrement sur le rock et le blues, comme Chroniques des Années Rock'n'Roll (éditions Chroniques, 2007) Vinyls Yéyé (éditions Ereme, 2008), Rock'n'Roll Vinyls (éditions Stephan Bachès, 2011), Gene Vincent (avec Georges Van Linthout, éditions Dargaud, 2007), Les Zazous (avec Estelle Meyrand, éditions Nocturne), Blind Lemmon Jefferson (avec Isaac Wens, éditions Nocturne) et Hank Williams (éditions Nocturne). En 2011, est publié l'album Mojo, dessiné Georges Van Lithout, un roman graphique racontant le destin d'un bluesman imaginaire.

Christophe Dubois

Christophe Dubois a voyagé et exploré différents territoires avant d'arriver au monde des bulles. Il manifeste très tôt un intérêt pour la bande dessinée mais choisit d'abord de se tourner vers les Arts Appliqués. Il devient graphiste, métier qu'il exerce pendant 10 ans au sein d'une même agence. Il revient ensuite à ses premières amours, sans pour autant délaisser le graphisme : de sa rencontre avec le scénariste Nicolas Pona est né « Le Cycle d'Ostruce », aux Editions Le Lombard. Mettant à profit son expérience de graphiste, il confère une lisibilité instinctive à ses planches. Capable de donner vie à des édifices complexes, il sait également jouer de ses grands aplats de couleurs, très brutaux, pour obtenir un résultat unique en son genre, tranchant comme le sang sur la neige d'Ostruce. Aujourd'hui, il signe sa première ?uvre solo, La Ballade de Magdalena. Après avoir mûri cette histoire pendant des années, Christophe Dubois met à son service toute la puissance de son dessin et de ses couleurs somptueuses et nous offre un magnifique voyage.

empty