DoggyBags Tome 2 (réservé à un public averti)

(Scénario), (Scénario), (Dessins), (Dessins), (Dessins)

À propos

Découvrez Doggybags Tome 2. , le livre de Run. Pour les amateurs du genre, Doggybags a sélectionné trois histoires terrifiantes !


Rayons : Bandes dessinées / Comics / Mangas > Bandes dessinées > Ados / Adultes > Public averti (érotique, hyper violence…)


  • Auteur(s)

    Antoine Ozanam, RUN, Kieran, Guillaume Singelin, Mathieu Bablet

  • Éditeur

    ANKAMA

  • Distributeur

    MDS

  • Date de parution

    19/04/2012

  • Collection

    Label 619

  • EAN

    9782359102598

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    112 Pages

  • Longueur

    25 cm

  • Largeur

    17.1 cm

  • Épaisseur

    1.2 cm

  • Poids

    335 g

  • Lectorat

    à partir de 16 ans

  • Série

    DoggyBags

  • Support principal

    Grand format

Infos supplémentaires : Relié  

Run

Titulaire d'un Diplôme national d'arts plastiques et d'un diplôme national d'arts et techniques, RUN explore les débuts de l'ère numérique avec Teamchman, éditeur multimédia dont il devient directeur artistique de 2000 à 2003. Il publie le premier tome de Mutafukaz chez Ankama, qui n'était pas encore une maison d'édition. Il créé le Label 619 en 2008 au sein d'Ankama édition, qu'il dirige seul pendant 13 ans, et lance en 2010 la série DoggyBags, qu'il dirige et dont il est un auteur récurrent. Il devient ensuite directeur éditorial d'Ankama éditions de 2013 à 2016, avant de se reconcentrer à 100% sur le Label et sur les titres dont il est auteur.

Mathieu Bablet

Né en 1987, Mathieu Bablet est fan de films d'horreurs et de séries B. fraîchement diplômé de l'ENAAI de Chambéry (Enseignement aux arts appliqués & à l'image), il envoie le dossier de présentation de sa première BD à Ankama Éditions. La Belle Mort, son projet, est immédiatement repéré par RUN, qui lui propose de le publier sous son label : 619. S'ensuivra une histoire dans le 2e numéro de Doggy Bags.
C'est maintenant à la mythologie que s'attaque Mathieu avec une relecture toute personnelle des mythes antiques dans le magnifique diptyque Adrastée."

empty