À propos

Petit, laid et vicieux, l'homme au landau n'en est pas moins le chéri de ses dames. Bien au contraire! Il réveille en elles la fibre maternelle et la passion du latex. Et à Léa, la brave ouvrière, de se transformer en deux coups de cuiller à pot en ménagère attentive et soubrette pulpeuse. Il vit à ses crochets, boit, mange, fume, vole l'argent du loyer, fricote avec la fille de la concierge et lui passe dessus en landau. Et elle en redemande!
Lob créé ici une parodie de science fiction et de super-héros mettant en scène son protagoniste minable et franchouillard. Le petit moustachu se rêve en terre sauvage, attrapant des femmes au lasso, les dressant pour en faire des chiennes de landau ...
On retrouve le goût de Lob pour le pastiche avec Batmax, frangin raté de l'homme chauve-souris et avatar de celui au landau. Lob, dont l'humour féroce et le sens aigu de l'autodérision sont des armes de choix, ira même jusqu'à pousser la blague en apposant sa tête sur le corps de ses anti-héros, boutade qui atteint son paroxysme dans une histoire courte et savoureuse intitulée Lob de la iungle.
Le livre que nous publions aujourd'hui regroupe L'Homme au landau, Batmax, Lob de la iungle ainsi que Les Aventures de Roger Frigant, histoire au long cours dans laquelle Lob revisite les codes de la SF pour mieux les détourner.
S'ajouteront également une présentation de Jacques Lob par Jean-Pierre Mercier illustrée par des dessins et des photos de l'auteur.


Rayons : Bandes dessinées / Comics / Mangas > Bandes dessinées > Ados / Adultes


  • Auteur(s)

    Jacques Lob

  • Éditeur

    CORNELIUS

  • Distributeur

    SODIS

  • Date de parution

    27/08/2015

  • Collection

    Solange

  • EAN

    9782360810888

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    192 Pages

  • Longueur

    29 cm

  • Largeur

    22 cm

  • Support principal

    Grand format

Infos supplémentaires : Broché  

Jacques Lob

  • Pays : France
  • Langue : Francais

Né en 1932, Jacques Lob se lance dans une carrière de dessinateur en 1956, sans avoir fait d'études. Il vivote de petits boulots alimentaires et vend dessins d'humour ou de science-fiction.
En 1960, il est de la première équipe de HaraKiri. Sur les conseils de Remo Forlani il va voir Jean-Michel Charlier, de Pilote, qui le pousse à se consacrer au scénario. Lob collabore à Pilote jusqu'en 1988, mais aussi à Vaillant, Tintin et
Spirou, où il scénarise deux aventures de Jerry Spring pour Jijé.
C'est en travaillant pour Chouchou de Daniel Filipacchi, qu'il rencontre Georges Pichard, avec qui il réalise, de 1969 à )985, un pastiche de roman populaire, Blanche Epiphanie. Son nom figure au sommaire de toutes I~s revues dites adultes, de Charlie Mensuel à L'Echo des Savanes, en passant par Métal Hurlant, Circus
ou Fluide Glacial. Il y scénarise pour Mandryka, Daniel Goossens, Ted Benoît, Jean-Claude Forest et bien d'autres.
En 1972, il crée, avec Marcel Gotlib, le personnage de Superdupont. Puis il écrit, pour Alexis, Le Transperceneige, histoire d'un « train perpétuel» traversant un monde figé sous une carapace de glace. Lob revient au dessin, parodiant science-fiction et super-héros avec L'Homme au landau (197), Roger Fringant (1976) et Batmax (1981). En 1986, le Grand Prix de la ville d'Angoulême salue ce scénariste polyvalent et prolifique.
Jacques Lob meurt en 1990. Depuis 2004, un prix portant son nom récompense un scénariste de bande dessinée pour l'ensemble de son oeuvre.

empty