Le prince de la nuit t.6 ; retour à Ruhenberg Le prince de la nuit t.6 ; retour à Ruhenberg
Le prince de la nuit t.6 ; retour à Ruhenberg
Le prince de la nuit t.6 ; retour à Ruhenberg

Le prince de la nuit t.6 ; retour à Ruhenberg

À propos

Depuis la nuit des temps, les de Rougemont sont maudits. Un vampire aussi sanguinaire que séduisant, répondant au nom de Vladimir Kergan, décime un à un tous les membres de cette famille, les poursuivant sans relâche jusqu'à leur extinction définitive. Leur descendance se voue corps et âme à une quête unique : retrouver et tuer le vampire responsable de cette étrange malédiction qui pèse sur les leurs. Que ce soit au Moyen Age ou dans le Paris des années trente, l'angoisse reste la même face à ce monstre intemporel. "Le Prince de la Nuit" rôde... et nul ne lui échappera !Nous retrouvons Kergan dans l'Allemagne d'avant-guerre. S'associant avec des miliciens nazis pour accroître sa puissance destructrice, il dresse un piège machi avélique à Vincent de Rougemont... Même les cauchemars les plus délicieux ont une fin, puisque voici déjà le dernier tome du second cycle de la saga ! Mais la série se poursuivra... Que le vampire Kergan s'en sorte vivant ou non, il est certain qu'il continuera à hanter vos nuits pendant très longtemps...Un scénario mariant à merveille suspense et épouvante, un dessin au style remarquable et des couleurs aux contrastes et aux atmosphères superbes ont fait du "Prince de la Nuit" un des grands leaders de la BD.



Rayons : Bandes dessinées / Comics / Mangas > Bandes dessinées > Ados / Adultes > Action / Aventures

Rayons : Bandes dessinées / Comics / Mangas > Bandes dessinées > Ados / Adultes > Fantastique / Esotérisme

  • EAN

    9782723434225

  • Disponibilité

    Épuisé

  • Nombre de pages

    52 Pages

  • Longueur

    32 cm

  • Largeur

    24 cm

Yves Swolfs

Après « Durango » et « Dampierre », Yves Swolfs met son trait réaliste au service du fantastique et signe avec « Le Prince de la Nuit » un petit bijou d'angoisse et de suspense. Aussi à l'aise au pinceau qu'à la plume, il scénarise également « Vlad » au Lombard, dessiné par Griffo, ainsi que « Black Hills », mis en image par Marc-Rénier chez Glénat. Il publie également « James Healer » au Lombard en compagnie de Giulio De Vita et endosse à nouveau le costume d'auteur complet avec « Légende » chez Soleil Productions.

empty