À propos

Déjà qu'être humain c'est pas toujours marrant...Imaginez les galères que subissent les animaux ! Leur habitat est souillé par la pollution, leur peau est transformée en sac à main, et lorsqu'on les nourrit grassement, ils savent bien que c'est pour finir dans notre assiette ! Pour notre défense, on ne peut pas dire qu'ils soient beaucoup plus fins que nous... Si Reiser s'attaque ici de manière aussi affectueuse que cynique au règne animal, c'est encore et toujours pour s'attaquer aux petites mesquineries des humains et à leurs grandes lâchetés ! Ce virtuose du trait qui fait mouche nous offre ici avec ce recueil initialement paru en 1975 un album à ne pas mettre entre toutes les mains !


Rayons : Bandes dessinées / Comics / Mangas > Bandes dessinées > Tout public


  • Auteur(s)

    Reiser

  • Éditeur

    GLENAT

  • Distributeur

    HACHETTE

  • Date de parution

    04/05/2011

  • Collection

    Humour Bd Glenat

  • EAN

    9782723483544

  • Disponibilité

    Manque sans date

  • Nombre de pages

    72 Pages

  • Longueur

    27 cm

  • Largeur

    21 cm

  • Poids

    318 g

  • Support principal

    Poche

Reiser

Génie de la bande dessinée et du dessin de presse, le trait de Reiser fit mouche dans un grand nombre de revues, pour la plupart contestataires et anticonformistes ("Hara Kiri", "Charlie Hebdo", "Pilote", "La Gueule Ouverte", "Charlie Mensuel", "Métal Hurlant", "L'Echo des Savanes"...). Reiser croquait les gens ordinaires avec un humour très cru pour l'époque, et souvent avec un mauvais goût assumé, sans jamais s'autocensurer et en riant aussi bien de la misère que de la mort, mais surtout, d'abord et avant tout, de la connerie humaine. Il a reçu le Grand Prix de la Ville d'Angoulême en 1978 pour l'ensemble de son oeuvre. Il a disparu prématurément en 1983.

Découvrez une sélection de pages intérieures 1 2 3 4
empty