Les chemins de Malefosse Tome 21 : plaie d'argent

(Scénario), (Couleurs)

À propos

La suite d'une série mythique et incontournableLa Courcelles, écrivain public qui vend ses talents au plus offrant, se fait payer en monnaie de singe. Pour avoir une petite explication, elle se rend chez le changeur à l'origine de cette devise défectueuse et le découvre raide mort, un poignard planté dans le dos. Après enquête, elle retrouve les responsables du méfait et décide de les suivre à la trace. Les choses commencèrent ainsi, par une sorte de traque... mais lequel suivait l'autre ?Tome après tome, menée au scénario par Bardet qui manie à la perfection le vieux français et au dessin par Brice Goepfert, Les Chemins de Malefosse reste LA référence en matière de bande dessinée historique. À l'occasion de cette nouveauté, la série change de format et de prix.


Rayons : Bandes dessinées / Comics / Mangas > Bandes dessinées > Ados / Adultes > Histoire


  • Auteur(s)

    Daniel Bardet, Brice Goepfert

  • Éditeur

    GLENAT

  • Distributeur

    HACHETTE

  • Date de parution

    25/09/2013

  • Collection

    Vecu

  • EAN

    9782723491389

  • Disponibilité

    Manque sans date

  • Nombre de pages

    48 Pages

  • Longueur

    32 cm

  • Largeur

    24 cm

  • Épaisseur

    0.8 cm

  • Poids

    574 g

  • Série

    les chemins de Malefosse

  • Support principal

    Grand format

Infos supplémentaires : Relié  

Daniel Bardet

Né en 1943. De sa rencontre avec Dermaut va naître une passion pour les scénarios de bande dessinée. Il écrit d'abord à partir de bases historiques (son premier amour) et lance ainsi en 1982 "Les Chemins de Malefosse" avec Dermaut au dessin dans le magazine Circus, puis dans Vécu à partir de 1986. Pour Jusseaume, il crée en 1985 "Chronique de la maison le Quéant", puis entreprend le scénario de "Timon des blés" pour Erik Arnoux. Entre 1987 et 1989, Bardet écrit de courtes histoires dessinées pour, entre autres, Convard, Hé, Dethorey ou Charles. Ces histoires seront reprises dans un même album" La Révolution enfin ! " paru en 1989 au moment du bicentenaire. L'année suivante, il commence la série "Le Boche", illustrée par les frères Stalner, et six ans plus tard il entame "Nordman", un album sur l'épopée des Vikings en Normandie. Enfin en 1998 il crée "Docteur Monge", dessiné par Éric Chabbert dans la collection Bulle Noire chez Glénat. Bardet, par son amour de l'Histoire et de l'histoire, allie avec talent précision historique et péripéties romanesques.

Brice Goepfert

Brice Goepfert a fait ses premières armes dans la publicité avant de s'attaquer à la bande dessinée. Il devient ensuite le dessinateur du Fou du Roy, une des ramifications des célèbres Sept Vies de l'épervier, dont le scénariste est Patrick Cothias et qui paraît également dans la collection Vécu. Avec Le Lys Noir, Goepfert s'impose comme l'un des grands dessinateurs actuels de l'école « ligne claire ». C'est sa première bande dessinée en solitaire. Dessin, scénario, couleurs, il s'occupe de tout et avec un indéniable talent. Bref, Brice Goepfert est un artiste complet. Il a également collaboré au projet L'Ultime Chimère scénarisé par LF Bollée.

Découvrez une sélection de pages intérieures 1 2 3 4
empty