À propos

Que seraient les héros sans les dieux ?Une douleur insoutenable se déclare soudainement dans le crane de Zeus. Les battements de son coeur résonnent jusque dans ses tempes... La souffrance le traîne aux frontières de la folie et, pour se libérer de cette interminable torture, le roi olympien fait appel à Héphaïstos. Que son frère mette fin à cet immonde calvaire, qu'il lui fende le crâne et par ce geste achève son tourment ! L'impact, aussi terrible soit-il, laisse vite place à l'étonnement car, dans l'ouverture béante apparaît un être : c'est Athéna. Ainsi débute l'histoire de la plus sage des déesses. Suivront quelques événements fondateurs de son mythe, de ses démêlées avec Arachné, en passant par l'adoption d'Erichthonios, la débâcle avec les Gorgones et encore tant d'autres...
Après s'être consacrée aux grands héros, la collection « La Sagesse des Mythes » s'attache dorénavant à présenter les dieux et déesses sans qui Ulysse, Hercule, Jason ou Persée n'auraient jamais pu briller. Athéna, déesse de la guerre, de l'artisanat et protectrice des efforts héroïques s'avère être la passerelle idéale pour ouvrir ce nouveau pan divin de la collection.


Rayons : Bandes dessinées / Comics / Mangas > Bandes dessinées > Ados / Adultes > Histoire


  • Auteur(s)

    Clotilde Bruneau, Carlos Rafael Duarte, Luc Ferry

  • Éditeur

    Glenat

  • Distributeur

    Hachette

  • Date de parution

    03/03/2021

  • Collection

    La Sagesse Des Mythes

  • EAN

    9782723499552

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    56 Pages

  • Longueur

    32 cm

  • Largeur

    24 cm

  • Épaisseur

    1.5 cm

  • Poids

    646 g

  • Support principal

    Grand format

Infos supplémentaires : Relié  

Clotilde Bruneau

  • Pays : France
  • Langue : Francais

Clotilde Bruneau a scénarisé les albums Charlemagne et Soliman le Magnifique dans la collection « Ils ont fait l'Histoire », ainsi que plusieurs albums de la série Le Petit Prince en bande dessinée. Réside en Île-de-France.

Luc Ferry

Agrégé de philosophie et de sciences politiques, docteur d'Etat en sciences politiques, Luc Ferry mène d'abord une carrière d'enseignant et de philosophe. Entre 1984 et 1985, il publie les trois tomes de sa 'Philosophie politique', dont il écrit le dernier avec Alain Renaut. Cette collaboration se poursuit notamment avec, 'La pensée 68 - Essai sur l'antihumanisme' et 'Système et critique' en 1985, et avec 'Heidegger et les modernes', en 1988. En 1992 paraît 'Le nouvel ordre écologique - l'arbre, l'animal et l'homme', traduit en plus de quinze langues, qui lui vaut le prix Médicis essais ainsi que le prix Jean-Jacques Rousseau. Intellectuel très médiatisé, il mène en parallèle une carrière politique discrète avant d'entrer au gouvernement en mai 2002, à cinquante et un ans, en tant que ministre de la Jeunesse, de l'Education et de la Recherche. Il préside en effet depuis 1994 le Conseil national des programmes et participe en 1997 à la commission présidée par Pierre Truche pour la réforme de la justice. Après la refonte ministérielle de mars 2004, lors de laquelle il quitte ses fonctions, il est nommé président délégué du conseil d'analyse de la société (CAS) et entre au Conseil économique et social.

empty