À propos

Récit de Luc Brunschwig. Dessin et couleurs de Cecil


Rayons : Bandes dessinées / Comics / Mangas > Bandes dessinées > Ados / Adultes > Policier / Thriller


  • Auteur(s)

    Luc Brunschwig, Cécil

  • Éditeur

    Futuropolis

  • Distributeur

    Union Distribution

  • Date de parution

    06/11/2008

  • EAN

    9782754800464

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    37 Pages

  • Longueur

    33.5 cm

  • Largeur

    24 cm

  • Épaisseur

    0.9 cm

  • Poids

    495 g

  • Série

    Holmes (1854/1891)

  • Support principal

    Grand format

Infos supplémentaires : Broché  

Luc Brunschwig

  • Pays : France
  • Langue : Francais

Né à Belfort le 3 septembre 1967, Luc Brunschwig suit des études de publicité à l'I.U.T. d'Illkirch. En 1989, il organise avec l'I.U.T. le premier "Carrefour de l'Illustration du Livre pour Enfants" et y rencontre Laurent Hirn, pour lequel il scénarise la série du Pouvoir des Innocents, chez Delcourt.
Toujours pour le même éditeur, il entreprend la courte saga des Vauriens avec Cagniat, en 1995, et L'esprit de Warren en 1996.
Auteur de deux récits dans JE BOUQUINE au milieu des années 90, il imagine aussi Nique la Crise pour le dessinateur Pontarolo (Vents d'Ouest, 1995) et fait éditer par le Festival d'Audincourt en 1996 un ouvrage illustré par Hirn, Crespin et Baudoin : "Sixty Bloc", une histoire des banlieues depuis les années soixante.
Après ces productions de durée limitée, il s'engage désormais dans les cycles de longue haleine, principalement pour les Humanoïdes Associées, avec "Urban Games" (dessinés par Cagniat et Hirn) et "Angus Powderhill" (dessiné par Vincent Bailly). Sa reprise et transformation du scénario de Mic Mac Adam a été fort remarquée chez Dargaud et a rendu un réel enthousiasme à Benn pour ce personnage, dont les premières aventures avaient été publiées au cours des années 80 dans SPIROU sur des scénarios de Stephen Desberg.
Il compose en parallèle, pour Neuray et la collection Repérages de Dupuis, Makabi,un grand thriller moderne.

empty