À propos

Nous ne sommes jamais au bout de nos surprises avec Hugo Pratt. Alors que l'intégrale de ce western d'Hugo Pratt, réalisé en Argentine dans les années 1950, et remonté en Italie en 1967 s'achevait, nous avons constaté qu'un récit semblait incomplet. Après avoir fait des recherches, il est apparu que le premier récit de ce volume, n'avait jamais était publié en son entier dans la version italienne. Et des recherches en Argentine nous ont permis de retrouver plus de 70 planches en format horizontal, jamais republiées depuis plus de 50 ans. C'est donc un dernier tome réunissant une douzaine de récits de 8 à 80 planches, entièrement inédit qui est publié aujourd'hui. Comme dans Fort Wheeling, s'affirme ici le talent de conteur de Pratt et son habilité à faire vivre la prairie et ses mythes. L'auteur s'éloigne de plus en plus de l'influence majeure de Milton Caniff pour ressembler à ce qu'Hugo Pratt nous a donné de meilleur. L'événement Pratt de cette fin d'année est incontestablement le dernier tome de cette série mémorable.



Rayons : Bandes dessinées / Comics / Mangas > Bandes dessinées > Ados / Adultes

  • EAN

    9782754809740

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    250 Pages

  • Longueur

    31 cm

  • Largeur

    23.5 cm

  • Épaisseur

    2.4 cm

  • Poids

    1 413 g

  • Distributeur

    Union Distribution

  • Support principal

    Grand format

Infos supplémentaires : Broché  

Hector Oesterheld

  • Naissance : 23-7-1917
  • Décès :1-1-1978 (Mort il y a 44 ans à l'âge de 61 ans)
  • Pays : Argentine
  • Langue : Espagnol (argentine)

Homme de presse, écrivain et scénariste, Hector Oesterheld (1917-1978) est un personnage incontournable de l'histoire de la bande dessinée argentine. Il collabora avec Alberto Breccia sur de nombreux titres, et aussi avec Hugo Pratt, en particulier sur Ernie Pike. Opposant à la dictature, il est enlevé en 1977, ainsi que ses quatre filles, et meurt assassiné par la junte.

Hugo Pratt

Hugo Pratt (1927-1995) est l'un des grands maîtres de la bande dessinée. Des années cinquante jusqu'à sa mort, il a construit une œuvre graphique importante et atteint une reconnaissance mondiale grâce au personnage emblématique de Corto Maltese. Dessinateur puissant mais aussi aquarelliste de premier ordre, il a systématiquement nourri ses albums de ses nombreuses lectures, au point d'être présenté souvent comme « l'inventeur » de la littérature dessinée.

empty