Notre Amérique Tome 1 : quitter l'hiver

(Scénario), (Couleurs)

À propos

12 novembre 1918. Premier jour de paix.
Dans la morne cour d'une caserne, Max Brunner, alsacien, soldat défait, lève un poing rageur tandis que le drapeau allemand est abaissé. Julien Varin, soldat vainqueur, le regarde, intrigué. C'est peut-être bien ce jour-là, sur les cendres de l'Europe, qu'est apparue à Max et Julien, l'un avec l'autre, l'un malgré l'autre, l'idée même d'un monde nouveau.
Tout s'enchaîne très vite. Paris d'abord, où Max présente à Julien ses amis anarchistes. Le port de Rouen ensuite, où Max et ses camarades s'emparent du Libertad, un vieux cargo rouillé retenu par la Marine française, et libèrent l'équipage.
Et tandis que le commandant donne ses ordres pour quitter Rouen et gagner la haute mer dans la plus grande discrétion, Max entraîne Julien dans les entrailles du navire.
Ouvrant l'une des cales, Julien découvre, enfouies sous le charbon, des centaines de caisses remplies d'armes et de munitions. « Pour aider la révolution qui se propage en Allemagne, ça fera l'affaire. Cap sur Hambourg ! », rigole Max.
L'Allemagne, vraiment ?
Tapie dans un recoin, une ombre guette les deux hommes...
Une ombre qui corps et âme se dévouera à leur faire découvrir la lumière.
Et, enfin, quitter l'hiver...


Rayons : Bandes dessinées / Comics / Mangas > Bandes dessinées > Ados / Adultes > Histoire


  • Auteur(s)

    Kris, Maël

  • Éditeur

    FUTUROPOLIS

  • Distributeur

    UNION DISTRIBUTION

  • Date de parution

    13/10/2016

  • EAN

    9782754812467

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    58 Pages

  • Longueur

    31 cm

  • Largeur

    25 cm

  • Épaisseur

    1 cm

  • Poids

    625 g

  • Série

    Notre Amérique

  • Support principal

    Grand format

Infos supplémentaires : Relié  

Kris

  • Pays : France
  • Langue : Francais

Kris est né en 1972 et vit en Bretagne. Étudiant en maîtrise d'histoire, barman puis libraire, il se lance dans le scénario après sa rencontre avec Obion et la troupe des Violons Dingues.En 2002, avec Julien Lamanda au dessin, il publie Toussaint 66 (Delcourt) et enchaîne avec la série Le Déserteur en collaboration avec Obion. Il réalise en parallèle son premier court-métrage, Au fond sur le parapet des ponts dont l'histoire a reçu le prix Estran du meilleur scénario présidé par Manuel Poirier.En 2003, il se lance dans l'écriture d'Un Homme est mort qui séduit Étienne Davodeau et paraît chez Futuropolis en octobre 2006. Le livre obtient un succès critique et public et rafle de nombreux prix dont le Prix de la bande dessinée d'actualité de France Info.En mai 2008 il publie deux récits basés sur son enfance et son adolescence : Coupures irlandaises avec Vincent Bailly et Les Ensembles contraires, écrit à 4 mains avec Éric T. et dessiné par Nicoby.Puis il se lance dans l'écriture d'un nouveau tryptique historique, Notre Mère la Guerre, mis en images par Maël et évoquant l'existence d'une escouade d'adolescents délinquants envoyée au front en 1915 en échange d'une remise de peine. Le tome 1 est paru en septembre 2009.

empty