À propos

Partagées entre pulsions de mort et désir d'exister, trois lycéennes fugueuses tentent de trouver un sens à leur destinée. Julie, Manu et Anna sont surnommées « les Japonaises » par leurs camarades au lycée, parce qu'elles ont toutes les trois fait une tentative de suicide, comme les kamikazes. Ne supportant plus la violence de leur quotidien, elles fuguent et se réfugient dans l'ancienne maison des grands-parents de Julie, dans la forêt. Un récit réaliste et sensible autour des thèmes de l'errance existentielle, de l'absence et de la solitude partagée.


Rayons : Bandes dessinées / Comics / Mangas > Bandes dessinées > Ados / Adultes


  • Auteur(s)

    Pierre Makyo, Eugénio Sicomoro

  • Éditeur

    Dupuis

  • Distributeur

    Mds

  • Date de parution

    19/09/2014

  • Collection

    Aire Libre

  • EAN

    9782800149189

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    56 Pages

  • Longueur

    30.2 cm

  • Largeur

    23 cm

  • Épaisseur

    1.2 cm

  • Poids

    578 g

  • Support principal

    Grand format

Infos supplémentaires : Relié  

Pierre Makyo

Né en 1952, Makyo débute sa carrière dans "Spirou" et "Pistil". Il rencontre un grand succès dès le début des années 80 avec « Jérôme K. Jérôme Bloche » dessiné par Dodier ou Le Roi Rodonnal. Mais c'est avec Balade au Bout du Monde, série fantastique créée en 1981, qu'il réalise l'un des chefs-d'oeuvre de la bande dessinée contemporaine, d'abord illustré par Vicomte puis Hérenguel et Faure (avec qui il donne également naissance à Elsa), et enfin par Laval.Makyo est l'un des auteurs à l'imagination la plus fertile et donna naissance à de grandes séries tout au long de sa carrière comme Grimion Gant de cuir (Glénat, 1983), Le Jeu de Pourpre (sur un dessin de Rocco, Glénat, 1994) ou Le Coeur en Islande (Dupuis, 1996) qu'il réalise en solo.Il a aussi signé les scénario de Qumran avec Gemine au dessin, Le Maître de Peinture avec Faure, A.D.N. avec Rocco, Grégor Kyralina avec Méral, Alzéor Mondraggo avec Caryn (Vents d'Ouest).

Eugénio Sicomoro

Eugenio Sicomoro, de son vrai nom Bruno Brunetti, est né à Rome, Italie, le 16 septembre 1952.Vers la fin des années 70, il publie plusieurs histoires de western aux Éditions Lancio. Fin 1978, il crée à Rome "l'École d'avant-garde de la bande dessinée", première en Italie dans son genre, en vue de préparer et d'intégrer les jeunes dessinateurs au monde de la BD. Un certain nombre d'autres initiatives didactiques relatives à l'apprentissage de la bande dessinée profiteront de l'influx donné par cette école dans les années suivante en Italie.C'est avec une version en bandes dessinées de l'histoire de Robinson Crusoe que Sicomoro commence sa collaboration avec les éditions Dargaud, au début des années 80. Ainsi paraissent successivement : Le crâne de cristal, La Momie écarlate et Rio grande. En même temps, il réalise des couvertures et des histoires courtes pour Glénat et Albin Michel. En 1992, sur un sujet de Claude Moliterni, il réalise Sida connection.C'est en 1999 que commence la collaboration avec Pierre Makyo. Ils réalisent ensemble les trois albums de la série Lumière froide dans la collection Caractère chez Glénat et dans la collection Aire Libre, chez Dupuis, les deux épisodes de La Porte au Ciel.Eugenio Sicomoro a aussi travaillé pour les plus importantes maisons d'édition de son pays comme Acme, Comic Art et Sergio Bonelli Editeur ainsi que pour la RAI (radio television italienne).

Découvrez une sélection de pages intérieures 1 2 3 4 5 6
empty