La faute au Midi ; histoire complète La faute au Midi ; histoire complète
La faute au Midi ; histoire complète
La faute au Midi ; histoire complète

La faute au Midi ; histoire complète

(Scénariste), (Dessinateur)

À propos

L'histoire vraie de trois innocents sacrifiés par la nation.

Le 21 août 1914, les soldats provençaux du XVe corps sont lancés dans la bataille de Lorraine, sans appui d'artillerie. C'est un massacre. 10 000 soldats sont fauchés par les obus et la mitraille avant même de voir un seul casque à pointe. Pour Joffre, généralissime des armées françaises, cette défaite est catastrophique, car elle ruine ses plans. Afin de se dédouaner, il rejette la faute sur les soldats du Midi, à la mauvaise réputation. Humble combattant provençal, Auguste Odde, comme trois autres soldats, participe à cette affreuse bataille. Blessé au bras, il est soupçonné de lâcheté et risque la peine de mort...

Rayons : Bandes dessinées / Comics / Mangas > Bandes dessinées > Ados / Adultes > Histoire

  • EAN

    9782818926666

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    48 Pages

  • Longueur

    31 cm

  • Largeur

    24.3 cm

  • Épaisseur

    1 cm

  • Poids

    654 g

  • Distributeur

    Hachette

  • Support principal

    Grand format

Infos supplémentaires : Relié  

Jean-Yves Le Naour

  • Naissance : 26-5-1972
  • Age : 49 ans
  • Pays : France
  • Langue : Francais

Historien, né le 26 avril 1972 à Meaux, docteur en histoire, spécialiste de la Première Guerre mondiale et de l'entre-deuxguerres, professeur en classes préparatoires de sciences politiques à Aix-en-Provence. Il est Directeur de la collection l'histoire comme un roman chez Larousse depuis juin 2009.

A. Dan

  • Naissance : 5-4-1970
  • Age : 51 ans
  • Pays : France
  • Langue : Francais

A. Dan n'est pas le nom du premier homme, mais bien un illustrateur dessinateur de talent, qui se consacre aujourd'hui entièrement à sa passion. On pourrait dire qu'il ressemble quelque peu à son homonyme, son travail étant souvent entier et engagé. Il a entre autres, publié "Tahya El-
Djazaïr", avec Laurent Galandon, un diptyque sérieusement documenté sur la guerre d'Algérie, ou encore "Pour un peu de bonheur", mettant en scène un poilu face aux difficultés du retour à la vie civile. Plus impertinent qu'Adam cependant, et sans doute avec un peu plus d'humour aussi, il estime que le premier homme est surtout « le gars le plus bête de la création : sans lui nous serions encore au chaud à gambader nu dans l'herbe verte avec pléthore de naïades ». Un petit air subversif et indiscipliné... Que l'on retrouve aujourd'hui dans son nouvel album "Thoreau ; La vie sublime", scénarisé par Maximilien Le Roy, narrant la pensée de ce philosophe indigné, si enclin à la « désobéissance civile » justement.

empty