À propos

On se souvient de l'affaire Siné, qui valut à l'intéressé son licenciement de Charlie Hebdo après seize ans de collaboration régulière. Cet événement - à l'origine de la création de Siné Hebdo - a eu le mérite de nous rappeler la capacité d'expression et d'indignation sans pareille d'un des plus grands caricaturistes du XXe siècle. Né en 1928, fils d'une bistrotière de Belleville et d'un ferronnier, Siné fourbit ses armes à l'école Estienne, où il entre à quatorze ans. Quatre ans plus tard, il fait des débuts plutôt prometteurs dans la publicité. Mais Siné veut s'orienter vers le dessin de presse. Il y a une rage en lui qui ne trouve pas à s'exprimer dans les campagnes qu'il dessine, que ce soit pour la Loterie nationale ou pour Schweppes. Ses premières contributions donnent le ton, il y malmène déjà les flics, les militaires et les curés. Ses débuts sont salués par le Prix de l'humour noir qu'il reçoit en 1955. Mais sa cruauté le rend impubliable dans la presse. De la rencontre avec Leonor Fini naît, en 1957, un livre sur les chats, best-seller qui lance sa carrière de caricaturiste. L'Express le sollicite en 1958 pour chroniquer l'actualité - ce qui ne va pas sans faire de vagues. Siné y exprime violemment son opposition à la guerre d'Algérie. En désaccord avec la rédaction, il claque la porte de l'hebdomadaire en 1962 pour créer Siné Massacre, un journal sans concession, profondément antigaulliste, qui heurte les autorités de l'époque : neuf numéros, neuf procès. Il récidive en 1968 en créant L'Enragé : aucune contestation aussi radicale ne s'était exprimée depuis L'Assiette au beurre. On retrouve également Siné dans le magazine Lui, dans L'Evénement du jeudi ou aux côtés de Coluche lors de sa campagne présidentielle de 1981. On retient souvent de Siné ses coups de gueule furibonds, notamment dans l'émission " Droit de réponse " de Michel Polac, dont il fut un collaborateur régulier. C'est extrêmement réducteur, comme le démontre cet ouvrage retraçant soixante ans d'une participation pour le moins active à la stimulation de l'esprit critique. En effet, Siné ne répugne jamais à monter à l'abordage lorsque ses convictions sont menacées ou qu'un quelconque pouvoir cherche à porter atteinte aux libertés de chacun... Il s'y applique toujours avec le talent indémodable d'un immense graphiste.


Rayons : Littérature > Humour


  • Auteur(s)

    Siné

  • Éditeur

    Hoebeke

  • Distributeur

    Sodis

  • Date de parution

    01/10/2009

  • Collection

    Illustration ; Humour ; Arts Graphiques

  • EAN

    9782842303587

  • Disponibilité

    Manque sans date

  • Nombre de pages

    189 Pages

  • Longueur

    31 cm

  • Largeur

    24 cm

  • Épaisseur

    2 cm

  • Poids

    1 208 g

  • Support principal

    Grand format

Infos supplémentaires : Broché  

Siné

  • Naissance : 1-1-1928
  • Age : 96 ans
  • Pays : France
  • Langue : Francais

Siné, de son vrai nom Maurice Sinet, est né à Paris en 1928. Il suit le cours de l'école Estienne puis s'adonne à la chanson avec Les Garçons de la rue. Après son service militaire, le plus souvent passé en prison, il devient maquettiste. Ses premiers dessins, inspirés des graffitis, choquent les rédactions, mais son audience ne fait que croître. En 1956, il reçoit le prix de l'Humour noir. En 1958, il s'attaque au régime gaulliste dans L'Express et devient une célébrité nationale. En 1962, il crée Siné Massacre, le fils spirituel de L'Assiette au beurre, et, en 1968, L'Enragé, précurseurs d'Hara-Kiri Hebdo et de Charlie Hebdo. En 2008 paraît Siné Hebdo qui devient Siné Mensuel en 2011. Il meurt à Paris, le 5 mai 2016.

empty