À propos

Christian Prigent est aussi un inlassable théoricien de la littérature. Il ne cesse de publier des articles, d'intervenir dans des colloques, de défendre ses positions et d'attaquer celles qui lui paraissent relever d'une tentation passéiste.
Le présent volume rassemble des conférences, préfaces et articles composés depuis les années quatre-vingt. Certains traitent de questions générales, comme celle de la poésie, son statut, son "rôle" ou de la prose. Ou encore de questions plus "politiques" comme la pornographie. D'autres abordent les mêmes questions, ou de nouvelles, mais à travers une oeuvre : Sade, Jarry, Zanzotto, Gadda, Brisset, Biély, Pastior ou Novarina.
Des uns aux autres, cette volonté de convaincre, toujours, cette pertinence, cette volonté pédagogique propres à Christian Prigent, mais aussi ses emportements, et cette langue rythmée et précise qui est sa marque.


Rayons : Littérature > Littérature argumentative > Essai littéraire


  • Auteur(s)

    Christian Prigent

  • Éditeur

    P.o.l

  • Distributeur

    Sodis

  • Date de parution

    21/10/2004

  • EAN

    9782846820387

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    300 Pages

  • Longueur

    20.5 cm

  • Largeur

    14 cm

  • Épaisseur

    2 cm

  • Poids

    272 g

  • Support principal

    Grand format

Infos supplémentaires : Broché  

Christian Prigent

Né en 1945 en Bretagne, Christian Prigent est à la fois écrivain, éditeur de revues et a été enseignant en littératures française et latine. Il a fondé en 1969 et dirigé jusqu'en 1993 la revue d'avant-garde TXT. Il a publié de très nombreux ouvrages, pour l'essentiel chez POL, pour une petite part chez Christian Bourgeois, Cadex, etc. On peut retenir le livre de prose Grand-mère Quéquette, 2003, qui s'inscrit dans une entreprise biographique inaugurée en 1989 avec Commencement, poursuivie avec Une Phrase pour ma mère, 1996, et complétée par un nouvel opus, paru en janvier 2007, Demain, je meurs.

empty