Grand-mere quequette

À propos

J'ouvre un dossier rassemblé par mon père.
Il souhaitait écrire (il ne le fera pas) l'histoire d'un crime : sa mère a lavé naguère le sang des draps oú s'égoutta l'égorgée mona. j'essaie à mon tour. je n'y arrive pas. l'écriture repousse l'échéance du crime. le livre grossit d'être ce repoussoir. ça prend une journée, de laudes à complies : diversions, digressions, cauchemars pour rire, pseudo-prémonitions, ruminations en stagnation, péripéties moches.
L'enfance, au galop. vues sur sites chromos. passages d'accessoires et de personnages : pinceaux, balayettes, poules, vaches, cochons, vélos, 2 cv, hyènes et fromages, untels et quidams, coquins et lascars. même louis guilloux, rik van steenbergen et louison bobet. plantée au milieu : grand-mère, totem volubile des haines et des amours. puis, vite fait, à vêpres, le crime : trochon tue mona. et grand-mère est morte : fin du jour tragique.


Rayons : Littérature > Romans & Nouvelles


  • Auteur(s)

    Christian Prigent

  • Éditeur

    P.O.L

  • Distributeur

    SODIS

  • Date de parution

    25/08/2003

  • EAN

    9782867449642

  • Disponibilité

    Manque sans date

  • Nombre de pages

    400 Pages

  • Longueur

    20.5 cm

  • Largeur

    14 cm

  • Épaisseur

    2.5 cm

  • Poids

    397 g

  • Support principal

    Grand format

Infos supplémentaires : Broché  

Christian Prigent

Né en 1945 en Bretagne, Christian Prigent est à la fois écrivain, éditeur de revues et a été enseignant en littératures française et latine. Il a fondé en 1969 et dirigé jusqu'en 1993 la revue d'avant-garde TXT. Il a publié de très nombreux ouvrages, pour l'essentiel chez POL, pour une petite part chez Christian Bourgeois, Cadex, etc. On peut retenir le livre de prose Grand-mère Quéquette, 2003, qui s'inscrit dans une entreprise biographique inaugurée en 1989 avec Commencement, poursuivie avec Une Phrase pour ma mère, 1996, et complétée par un nouvel opus, paru en janvier 2007, Demain, je meurs.

empty