À propos

Depuis qu'ils existent, les êtres humains et les animaux laissent des traces dans leur environnement. Cependant, dans la période actuelle, l'anthropocène, l'impact des activités humaines supplante celui des facteurs naturels et menace la vie sur la terre. Ce numéro, dans ses différentes rubriques, propose de réfléchir aux connotations que nous attribuons à des termes tels que naturel, artificiel et culturel. Ensauvageons-nous... Quelles sont les raisons et les implications de ce désir de retour à un « état naturel », que nous idéalisons peut-être, et pour lequel nous éprouvons de la nostalgie ? Comment s'infiltrent dans la littérature les friches, les broussailles, les forêts obscures ? À quoi ressemblerait un texte dont la croissance serait sauvage ?


Rayons : Littérature > Littérature argumentative > Essai littéraire


  • Auteur(s)

    Marie-Hélène Lafon, Douna Loup

  • Éditeur

    Zoe

  • Distributeur

    Harmonia Mundi

  • Date de parution

    03/06/2022

  • Collection

    Revue Viceversa

  • EAN

    9782889070411

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    288 Pages

  • Longueur

    23 cm

  • Largeur

    15 cm

  • Épaisseur

    1.8 cm

  • Poids

    424 g

  • Support principal

    Grand format

Infos supplémentaires : Broché  

Marie-Hélène Lafon

  • Naissance : 1-1-1962
  • Age : 62 ans
  • Pays : France
  • Langue : Francais

Marie-Hélène LAFON Professeure de Lettres classiques et écrivaine née dans le Cantal, Marie-Hélène Lafon commence à écrire en 1996, à 34 ans. Son premier roman "Le soir du chien" (2001) est récompensé par le prix Renaudot des lycéens en 2001. Son département d'origine, le Cantal, et sa rivière, la Santoire, sont le décor de la majorité de ses romans. Elle est lauréate de nombreux prix littéraires dont le Prix Goncourt de la nouvelle en 2016 et le Prix Renaudot en 2020 pour « Histoire du Fils ».

Douna Loup

  • Pays : Suisse

Née à Genève, Douna Loup a grandi dans la Drôme, a travaillé à Madagascar et vit désormais à Nantes. Elle a publié au Mercure de France L'Embrasure (2010, Prix Schiller découverte, Prix Michel-Dentan et Prix Senghor du premier roman), Les lignes de ta paume en 2012 et L'Oragé en 2015. Son écriture se caractérise par un rythme entêtant et sensuel. Une langue qui revient à la ligne quand elle veut, une langue qui traduit le sentiment de liberté auquel aspirent ses personnages.

empty