À propos

Chez les fils de ce nouveau monde, il n'y a ni divinité ni papauté, ni royauté ni dieux, ni rois ni prêtres.
Ne voulant pas être esclaves, ils ne veulent pas de maîtres, étant libres, ils n'ont de culte que pour la liberté. joseph déjacque (1822-1864), inventeur du mot " libertaire ", est ouvrier décorateur, écrivain, anarchiste militant. en 1851, la publication de son recueil de poèmes les lazaréennes, fables et poésies sociales, lui vaut la censure du gouvernement de napoléon iii et le contraint à l'exil.
C'est à new york, entre 1858 et 1861, qu'il va écrire, éditer, diffuser lui-même, le libertaire, journal du mouvement social. il y dénonce l'injustice du capitalisme naissant qui favorise la concurrence et l'asservissement des uns au profit des autres. il y écrit, en feuilleton, l'humanisphère, une " utopie anarchique et passionnelle ", imaginant, après avoir esquissé à grands traits l'histoire de l'humanité et le passage de la sauvagerie à la civilisation, un monde futur où les liens entre les hommes seraient réglés par l'harmonie et la liberté.


Rayons : Arts et spectacles > Généralités sur l'art > Essais / Réflexions / Ecrits sur l'art


  • Auteur(s)

    Dejacque

  • Éditeur

    BUROZOIQUE

  • Distributeur

    BELLES LETTRES

  • Date de parution

    12/02/2009

  • EAN

    9782917130162

  • Disponibilité

    Épuisé

  • Nombre de pages

    264 Pages

  • Longueur

    17 cm

  • Largeur

    12 cm

  • Épaisseur

    1.3 cm

  • Poids

    150 g

  • Support principal

    Grand format

Infos supplémentaires : Broché  

empty