Les cahiers du jeu vidéo t.2 ; football stories

Les cahiers du jeu vidéo t.2 ; football stories

À propos

Que déjà Ligue 1, Premier League et éliminatoires de la coupe du monde ont repris leurs droits. Et les jeux vidéo ne seront pas épargnés. D'ici à ce que sortent les deux ténors du genre - FIFA 10 le 2 octobre, PES 2010 le 22 -, démos, tests et comparos envahiront journaux, sites et magazines !

Alors, à quelques semaines du déchaînement médiatique, ce second numéro des Cahiers du Jeu Vidéo s'amuse à prendre du recul. Recul historique, d'abord, avec une rétrospective des tout, tout, tout premiers jeux de foot, dans les années 70 et 80 ; un hommage à l'influence de Kick Off sur les dernières simulations sorties ; et l'analyse des bugs et techniques de chaque PES par l'ex-champion du monde Bruce Grannec. Plus en profondeur, les Cahiers du Jeu Vidéo essaient de mettre en lumière l'obsession de la télévision dans les simulations, l'ambiguité des relations entre FIFA, PES et les médias, ou encore le poids paradoxal de l'argent dans l'e-sport. Enfin, les Cahiers du Jeu Vidéo donnent leur place aux articles décalés, insolents ou saugrenus. Ils s'appellent par exemple "Carton rouge mon amour", "les Frankenstein de Konami", ou encore, "Le bug de l'an 2002".

En bonus, l'excellentissime site des Cahiersdufootball nous gratifie de leurs meilleures lucarnes, ainsi que de trois articles mémorables, dont deux inédits : la lettre d'un joueur de football à EA, et l'art du commentaire selon Franck Sauzée. En tout, près d'une quinzaine d'articles, d'angles, ou d'analyses différentes. Quinze histoires de football, tout simplement, pour faire chauffer les mimines en attendant les manettes.

Rayons : Vie pratique & Loisirs > Hobbies > Jeux > Jeux autre

  • EAN

    9782918272069

  • Disponibilité

    Disponible

  • Longueur

    21 cm

  • Largeur

    14.8 cm

  • Épaisseur

    1.2 cm

  • Poids

    407 g

  • Lectorat

    Tout public

  • Distributeur

    Mds

  • Support principal

    Grand format

Infos supplémentaires : Relié  

empty