99 limetricks ; petits poèmes cocasses

,

À propos

Fan.
Dans les travées du stade à Gap/ Une fan fixe à sa ventouse/ Chaque sportif pour des agapes/ Privées de vin mais pas de grappes, Pampres qu'elle pompe sans sa blouse.

Partons de Limerick, nom d'une ville irlandaise célébrée dans le refrain d'une chanson du XIVe siècle : « Will you come up to Limerick ? » La ville donne alors son nom à la forme brève d'une historiette rimée reposant sur une situation cocasse, et le plus souvent conclue par une pointe humoristique. Le limerick désigne d'abord des comptines pour enfants ; mais très vite - enfin, au long des siècles suivants - il vient s'accouder au comptoir des pubs populos et, alcool aidant, devient volontiers grivois, voire franchement obscène. Plus c'est gros, plus ça passe, et l'essentiel est d'en rire !
Les 99 limetricks bernaliens cousinent avec cette lignée, orale et ordurière.
Les poèmes associent à chaque ville une pratique sexuelle. Les villes sont classées d'est en ouest :
Un effeuillage des moeurs longitudinal.


Rayons : Littérature > Poésie


  • Auteur(s)

    Yann Bernal, Olivier Texier

  • Éditeur

    RUE DES PROMENADES

  • Distributeur

    RUE DES PROMENADES

  • Date de parution

    07/10/2010

  • EAN

    9782918804116

  • Disponibilité

    Épuisé

  • Nombre de pages

    144 Pages

  • Longueur

    17 cm

  • Largeur

    11 cm

  • Épaisseur

    1 cm

  • Poids

    100 g

  • Support principal

    Poche

Infos supplémentaires : Broché  

Olivier Texier

Olivier Texier vit à Nantes où il est né en 1972. Il est
officiellement graphiste dans une mairie aux alentours de
Nantes, mais c'est une couverture : il se sert en réalité des
trajets de bus qui l'amènent au bureau pour réaliser ses
dessins absurdes et ses bandes dessinées peuplées de
personnages bizarres et crétins. Il a débuté sa carrière d'au-
teur de BD dans les pages du magazine Ferraille, puis dans
le mensuel le Psikopat. Depuis il a travaillé aussi bien pour
Delcourt, Dargaud ou Dupuis que pour des structures plus
underground tel que Le Dernier Cri, United Dead Artists...
ou la presse (Libération, Le Monde.). Conférencier et
performeur à ses heures, sous divers pseudonymes (Mi-
chou La savate, Monsieur Girafe, etc.) il est aussi l'un des
co-créateurs de la Fédération Internationale de Catch de
Dessin à Moustache Nantais, dont il occupe la fonction d'ar-
bitre de touche intérimaire, après avoir été sacré « Grand
Champion » en 2007. Autodidacte et prolifique, il manie un
humour incisif et tordu qui est tout sauf conventionnel. et
s'il reste en marge de la reconnaissance du grand public,
c'est justement parce qu'il se plaît à explorer les marges,
avec jubilation. Et comme l'a un jour soufflé Willem : « J'aime
bien Olivier Texier, parce qu'il dessine que ce qu'il veut ! »

empty