Théorie générale de l'oubli

Traduit du PORTUGAIS par GENEVIEVE LEIBRICH

À propos

Luanda, 1975. À la veille de l'Indépendance, Ludovica, agoraphobe et terrorisée par l'évolution des événements, se retranche dans son appartement en construisant un mur qui en dissimule la porte et la met à l'abri du reste du monde. Ayant transformé sa terrasse en potager elle va vivre là presque trente ans, coupée de tout, avec son chien Fantôme et un cadavre.
Ludo a vraiment existé et mené la vie que raconte le roman. En entrelaçant cette histoire avec les aventures tumultueuses des autres personnages, voisins ou entraperçus dans la rue, tous plus ou moins impliqués dans le marasme de la guerre civile, Agualusa souligne avec une ironie subtile les extraordinaires coïncidences de la vie et crée un roman brillant et enchanteur.


Rayons : Littérature > Romans & Nouvelles


  • Auteur(s)

    José eduardo Agualusa

  • Traducteur

    GENEVIEVE LEIBRICH

  • Éditeur

    METAILIE

  • Distributeur

    MDS

  • Date de parution

    03/05/2018

  • Collection

    Suites Litterature

  • EAN

    9791022607889

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    168 Pages

  • Longueur

    19 cm

  • Largeur

    12.5 cm

  • Épaisseur

    1.6 cm

  • Poids

    190 g

  • Support principal

    Poche

Infos supplémentaires : Broché  

José Eduardo Agualusa

Né à Huambo, en Angola, en 1960, José Eduardo Agualusa a étudié l'agronomie
et la sylviculture à Lisbonne. Il vit entre Rio de Janeiro, Luanda et Lisbonne.
Il est l'auteur d'une dizaine de romans, de quatre recueils de nouvelles. Il écrit aussi de la
poésie et des livres pour la jeunesse. Il a également écrit quatre pièces de théâtre, dont
deux avec le Mozambicain Mia Couto, l'autre grand nom de la littérature lusophone
africaine.
Les livres d'Agualusa sont traduits dans le monde entier.

empty